Les organes principaux

Sont les bases de la vulgarisation d’un schéma organique complexe.

Voyez la fédération comme notre planète et qu’elle aurait en son sein trois acteurs majeurs dans son bon fonctionnement,

ces trois acteurs majeurs sont représentés par les organes principaux ;

l’organe Monnaie Libre

L’organe du fonctionnement technique donnant la possibilité de créer des échanges et d’en comprendre la raison via ses outils.

Cet organe est constitué de quêtes à réaliser dans l’objectif d’être formé sur les systèmes et outils économiques monnaie dette, cryptomonnaie et monnaie libre.

Il est l’acteur économique de la fédération en coopération avec la monnaie libre (licence G1 &  bloc Chain CESIUM),

utilisé dans un cadre éducatif et ludique sans oublier le respect de la charte envers les utilisateurs auquel la fédération assure un mode de vie non usurier.

Monnaie Libre

l’organe Formation Citoyenne

L’organe du partage historique, sociologique, économique et idéologique de notre espèce,

il regroupe les connaissances entrainant l’utilisateur vers une meilleure conscience de son environnement et de soi.

Dans cet organe sera présent une majorité de quêtes annexes.

En mode création toutes les connaissances sont les bienvenues

quand elles sont utiles au développement d’idées et de concepts en accord avec la charte.

FC

L’organe N1

L’organe du jeu:

il fait appel à nos instincts primaires et nos désirs compulsifs de se surpasser,

c’est un très bon séducteur car la nature a fait qu’il est le meilleur prétendant à l’assimilation d’un apprentissage technique complexe rapide et efficace.

Dans cet organe est présent les journaux de quêtes principales de toutes les classes.

Avec le temps et les quêtes internes les membres pourront facilement ajouter de nouvelles quêtes en se servant des exemples jà présents.

Les quêtes de cet organe seront variables selon lenvironnement des joueurs, s’il y a un HV / gardien à proximité.

LA N1

Sociocratie et Holacracy et méthode OPALE, Organique.

Ce “kit de fonctionnement” comprend notamment : les principes fondamentaux de la gouvernance en cercle, un résumé des méthodes de discussion sociocratiques, un schéma et une description de la fédération dans sa forme actuelle :

Méthode OPALE : “Lautogouvernance, n’est surtout pas la paralysie de la participation de tous à tout. Il n’a pas d’ailleurs pas de mots assez durs contre le consensus, qui développe la paralysie des organisations et dilue la responsabilité. Pour lui, ces formes d’auto-organisations établissent des responsabilités claires via des process et des règles de fonctionnement souvent très détaillées et contraignantes pour clarifier les responsabilités, par exemple avec la sollicitation d’avis qui autorise toute personne à prendre une décision en sollicitant l’avis de ceux qui sont concernés ou spécialistes du sujet (« alors que le consensus épuise l’énergie des entreprises, la sollicitation d’avis la dope »). « La bonne question n’est pas : comment peut-on donner le même pouvoir à tout le monde ? C’est plutôt : comment faire en sorte que chacun ait du pouvoir ? »”

Vérifier l’adéquation de toutes les propositions avec la charte des valeurs:

Celle.lui qui propose est responsable (s’engage à mettre en œuvre les moyens nécessaires à la réalisation de l’idée proposée), à moins qu’un membre en prenne explicitement la responsabilité à sa place.

Celui qui propose monte un groupe pour mettre en œuvre sa proposition (créer une instance),

et produire au sein de N1SGORG ou d’autres structures (HV et circuit court).

En fin d’instance un rapport est communiqué dans l’organe archives par le membre gardien de votre groupe.